02 Décembre 2018
16 Décembre 2018
Voir l'agenda complet

Actualités du club

Stage de formation au Brevet Fédéral d'Entraîneur de Dressage Niveau 2.

L'éperon a accueilli les candidats au BFE de dressage niveau 2 le lundi 15octobre. Ce stage a été organisé par le CREA et au nom de la FFE. C'est le talentueux cavalier de grand prix Michel Mouré qui a assuré la formation.


La formation à débuté par L’analyse des vidéos fournies par la Direction Technique Fédérale. Ces vidéos, tournées et montées pour l’occasion, montrent, outre des reprises entières, la répétition du même mouvement réalisé par des cavaliers différents. Travail de juge: on visionne, on analyse, on compare, on critique.

Après l’analyse des vidéos, les candidats sont mis en situation simulée, comme le jour de l'épreuve.
Ils doivent donc analyser un couple cavalier/cheval tiré au sort dans le temps imparti de 20 minutes.
5 couples cavalier/cheval bien différents, ont donc été invités à servir de cobaye pour les candidats. Parmi les cobayes figure Marion et Qapuccino, selle français, vice-champion d’Alsace 2012 en Amateur 1GP de Concours Complet.

Le candidat entraîneur dirige la détente de son cobaye et s’efforce d’obtenir l’attitude et la cadence convenable pour une présentation correcte. Pas question de dérouler si le couple n’est pas prêt, mais attention, le temps est limité ! Et toujours la même exigence de la part du formateur : donnez des solutions.

Ils ont donc trente minutes maximum pour identifier les problèmes et les analyser, proposer des solutions, en observer les effets et apporter les rectifications nécessaires. A l’issue de la prestation de chaque équipe : analyse, diagnostic, commentaires, discussion, débriefing.

Le jour de l’examen, le futur entraîneur devra en effet, entre autres qualités, montrer qu’il a dépassé le stade de la simple initiation de son élève au dressage et qu’il est capable de l’aider à résoudre des problèmes concrets. Pas seulement QUOI, mais POURQUOI, et surtout … COMMENT. Simplifier, décomposer, aller à l’essentiel tout en étayant ses propos sont les principaux messages que Michel Mouré s’est appliqué à transmettre.

Merci a Monika Richter pour les magnifiques photos.

Retour